L'éducation à la sécurité routière maintenue dans les écoles grâce au Gouvernement wallon

December 13, 2016

Maxime PREVOT - Vice-Président du Gouvernement wallon

Travaux publics - Sécurité routière

Santé - Action sociale

Zones d’activités économiques

Patrimoine

 

Communiqué de presse
 

EDUCATION A LA SECURITE ROUTIERE - La Wallonie garantit le maintien des policiers

en uniforme dans les écoles !

 

Ce mardi 13 décembre, Maxime PREVOT, Ministre wallon des Travaux publics et de la Sécurité routière, a présenté l’accord conclu avec les Gouverneurs des Provinces wallonnes qui permettra de maintenir les cours de prévention et de sensibilisation à la sécurité routière assurés par des policiers en milieu scolaire.

 

Jusqu’à présent, la Police fédérale organise, au travers de sa « Cellule d’Education et Prévention » (C.E.P.), des actions de sensibilisation, de formation et de prévention à la sécurité routière dans les écoles, et ce tant en Communauté flamande qu’au sein de la Fédération Wallonie-Bruxelles. La presse ayant fait état, début 2016, de la volonté du Gouvernement fédéral de supprimer cette cellule, le Ministre PREVOT a demandé, par un courrier daté du 14 mars 2016, au Ministre de l’Intérieur de faire connaître ses intentions en la matière. Ce n’est que trois mois plus tard qu’une réponse est venue officiellement confirmer le désengagement fédéral dans ce service de proximité assuré dans les écoles, et ce, pour la fin de l’année 2016.

 

Considérant la présence des policiers en uniforme au sein des écoles comme un élément essentiel de la politique menée en matière de sensibilisation et d’éducation à la sécurité routière, le Ministre Maxime PREVOT a décidé de tout mettre en œuvre afin de maintenir une cellule policière axée sur l’éducation à la sécurité routière.

 

Après concertation avec les opérateurs de terrain, le Ministre Maxime PREVOT a proposé au Gouvernement wallon de maintenir ce service au travers d’une subvention totale de près de 750.000 € annuels accordée aux cinq Gouverneurs de Province. Concrètement, les moyens dégagés par la Wallonie permettront à chaque Province wallonne de mobiliser deux policiers pour assurer la continuité des missions de la C.E.P. Ceux-ci se rendront dans les écoles pour y assurer des leçons de circulation théoriques, associées à des exercices pratiques sur piste de circulation. Ils organiseront également des activités en lien avec le passage du permis cyclomoteur et prendront en charge la gestion des actions liées aux « voitures-tonneaux » lors d’évènements.

 

Grâce à ce budget, ce sont près de 125.000 élèves qui pourront, chaque année, être sensibilisés aux dangers de la route et à la conduite responsable et respectueuse des autres usagers.

 

Il s’agit d’une des nombreuses mesures mises en place par Maxime PREVOT en matière de sécurité routière pour atteindre l’objectif fixé par la Wallonie de réduire de moitié le nombre de tués sur la route à l’horizon 2020 par rapport à 2010. Celles-ci concernent tant l’aménagement des voiries que la prévention, la sensibilisation et la répression. La formation à la conduite prend une place centrale dans le dispositif, notamment au travers de la présence de policiers dans les écoles.

 

Maxime PREVOT, Ministre wallon de la Sécurité routière, se réjouit d’avoir trouvé une solution qui permette de conforter et de développer la politique menée en matière d’éducation à la sécurité routière en Wallonie : « Il était important de veiller à ce que nos enfants et adolescents puissent encore avoir un contact avec des policiers en uniforme dans le cadre de l’éducation à la sécurité routière. Cela ne pourra que renforcer le message porté en la matière par les zones de police locale, le secteur associatif et les pouvoirs locaux. »

 

Contact Presse :
Christophe Blerot - Attaché de presse du Ministre Maxime PREVOT – 0477 83 36 40

 

 

 

 

Please reload

Posts à l'affiche

ATTRIBUTIONS DES COMPÉTENCES COLLÉGIALES - COMMUNE DE HOTTON

October 28, 2018

1/7
Please reload

Posts Récents
Please reload

Archives